mardi 15 novembre 2016

Jeté de dés n°1


voilà ! Comme demandé sur le blog, j'ai lancé 3 dés : 
-choisir un insecte
-le mot murmurer 
-La brise fraîche 

Les règles :
Ecrire un souvenir avec un insecte de votre choix, donc faire un petit brouillon
Que vous évoque le mot murmurer ? ça c'est pour votre brouillon (ou l'utiliser tel quel) 
Utiliser La brise fraîche dans votre poème (ou la contourner, tout est possible !)

Et venir ici me proposer votre texte, votre poème ou votre haïku
(car les dés sont bien pour aider à l'inspiration du haïku au départ) !

Je ferai un post spécial avec vos créations
et mon haïku aussi écrit pour l'occasion !

29 commentaires:

  1. oh! mais trop youpi!!! (oué, je fais des commentaires en stéréo fb-blog)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. haha ! Merci Sabine pour l'idée!

      Supprimer
    2. merci de l'avoir attrapée au vol!
      (bon, je vais devoir m'y atteler alors!)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Merci France ! :-) Il va bien me servir pour les ateliers, j'en suis contente ! :-)

      Supprimer
  3. L'horrible songe d'un millier de guêpes dans mon lit
    Me donna cette envie d'hurler toute la nuit
    Puisse la brise fraîche vite les faire s'envoler
    Et que le rêve prochain, lui, me fasse murmurer...

    Bon, j'ai osé... ! ! !
    j'avoue avoir été très tentée par ton jeté de dés !
    Dans le jeu, j'ai même essayé de faire des alexandrins : pfiou ! ! !
    Bzzzzzonne journée Agnès !
    Bizzzzz ! Emilie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rooo que c'est beau Emilie !!!! Merci !!!!!! Génial ! Je ferait un post avec vos productions :-)

      Supprimer
  4. yeah !
    moi je fais un haïku "humoristique". autour d'un souvenir de l'été de mes 20 ans ! (ok, je sais que la limace n'est pas un insecte, mais zut. c'est le 1er souvenir qui m'est venu.)

    ma robe d'été rouge
    sur le muret murmuré
    limace engluée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rooooo trop beau !!!! bravo dis donc ! J'adore !

      Supprimer
  5. ouais bon ce que le haïku ne dit pas vraiment c'est que je me suis assise sur le muret et donc... sur la limace.
    instant de grâce, bonjouuuuuuuuur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me doutais d'une fin gracieuse... haha !

      Supprimer
    2. Je trouve que c'est vraiment un haiku très poétique, malgré la fin peu glorieuse de la limace et de la robe :)

      Supprimer
  6. Oooh, ça donne envie de se prêter au jeu. C'est la première fois que j'essaye d'écrire un haïku. C'est pas évident, mais l'exercice est sympa ^^

    Murmure d’élytres
    et carapace irisée.
    L’éclat du soleil.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Génial ! dis donc t'es douée !
      Et je ne connaissais pas le mot "élytre"
      alors merci pour ce nouveau mot ! :-)

      Supprimer
    2. Oooh, merci ! <3
      Hihi, je connais bien le petit monde des insectes, c'est pour ça ^__^ (et je parlais du cétoine doré dans mon haïku, est-ce que ça se devine ?)

      Supprimer
    3. Oui !!! Je ne connaissais pas mais en cherchant elytre, j'étais tombée sur des photos de cétoine ! C'est beau !!!!!

      Supprimer
    4. http://michelphotos85.canalblog.com/archives/2012/10/04/25221545.html

      Supprimer
    5. Oui, c'est superbe ! Et ça devient si rare d'en croiser ! ^^

      Supprimer
  7. Merci, grâce à toi, j'ai fait une mise à jour du blog :P

    http://etang-de-kaeru.blogspot.fr/2016/11/la-fournis-poeme.html

    La fourmis


    Elles préparent la conquête...
    Cimes des parasols ajourés,
    Je flâne, ivre d'été
    Jaunie, tassée, douceur de l'aiguille émoussée
    Tapis moelleux sous mes pied nus

    Elles préparent la conquête...
    Parfum d'eucalyptus
    Son bouquet de plumes bleuté
    Tombé du ciel, vire à l'ambre
    Feuilles cassantes sous mes pieds nus

    Elles préparent la conquête...
    Myrte entêtante dans le maquis
    De part et d'autre du sentier
    Fleur d'or et d'artifice
    Sables brûlants sous la plante

    Devant, lointain, embruns et brise fraiche
    Le chant de la mer et ses promesses
    Hâter le pas vers la dune

    Elles lancent l'offensive...
    De leur tertre, elles jaillissent
    Sur les aiguilles, se pressent
    Entre les feuilles, se glissent
    Aïe !
    Au bout de mon gros orteil
    La fourmis noire
    À capturer une proie
    Bien trop grosse pour son estomac !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les Marianne se suivent et se ressemblent pas !
      haha !
      Bravo Marianne, ton souvenir est délicieux ! :-D

      Supprimer
  8. Sur le brin d'herbe naissant
    La brise chuchote à la rosée
    Le secret d'une coccinelle

    (perche tendue, perche prise! ;-) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le savais !!! J'étais sur que la coccinelle POINTerait le bout de son nez !
      J'adore !

      Supprimer
  9. Montagnes russes dans la brise fraîche
    Ton doux murmure dans mon oreille
    Et dans mon dos frissonnant, une piqûre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh !!! ben on est très proches sur le thème !
      J'ai ecrit un Haiku pour l occasion !
      Très chouette ton tercet !
      Je vais les poster maintenant, tiens !

      Supprimer
  10. Bon, je ne sais pas si c'est trop tard ou pas ;-)
    Papillon rêveur
    Ondulant dans le vent frais
    Chuchote un secret

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nancy ! Oui, un bien joli haïku !
      Je poste vos créations à l'instant !

      Supprimer
  11. Aaaaah, si c'est pas trop tard...

    Des ailes chatoyantes
    se froissent dans la brise fraîche
    Silence ! Un murmure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça y est je l'ai ajouté ! Merci beaucoup ! :-)

      Supprimer
  12. C'est une super idée ce jeu ! J'adore.

    RépondreSupprimer